top of page
Rechercher

Comment choisir son moyen de portage?

Dernière mise à jour : 3 mai 2022

Conquis par le portage physiologique et ses bienfaits ? C’est un grand pas, maintenant reste à savoir quel sera LE porte-bébé qui aura le privilège de vous accompagner dans cette aventure ! Il existe différentes catégories de porte-bébé, chacun avec leurs spécificités. Si l’idéal reste de pouvoir participer à un atelier de portage (pour toucher, tester et être accompagné dans l’utilisation), voici déjà quelques pistes de réflexions. L’écharpe de portage :

Photo RubyWrap


L’écharpe de portage est un moyen de portage adapté pour porter dès la naissance, et en fonction de l’écharpe, jusqu’à 3 ans et plus. Il existe 2 grandes familles d’écharpes : les tricotées et les tissées.

  • Commençons par les tricotées. Ce sont des écharpes en mailles, avec ou sans élasthanne selon les marques et les modèles. Ces écharpe très douces et souples sont particulièrement appréciables avec des nouveaux nés et de petits bébés. Elles nécessitent la plupart du temps de mettre 2 voir 3 couches d’écharpe sur le dos de l’enfant pour un bon maintient de son dos. Avec des enfants plus grands elles peuvent être moins confortable pour le porteur.

  • Zoomons maintenant sur les écharpes tissées. Il existe différents types de tissages, les plus connus étant les sergés brisés, sergés croisés ou encore jacquard. Là aussi beaucoup de variations d’un modèle à l’autre en fonction du mode de tissage mais aussi des matériaux utilisées (coton, lin, bambou, chanvre …). Les écharpes tissées permettent de faire des nouages simple couches comme le kangourou car elles sont plus soutenantes que les écharpes tricotées, ou plusieurs couches. Elles sont utilisables dès la naissance mais également avec un bambin.

Si les écharpes tricotées sont souvent standard en taille (autours des 5m), les écharpes tissées, plus polyvalentes, se trouvent sous différentes tailles. La taille à choisir lors de votre achat dépendra donc de plusieurs critères : l’utilisation (pour un portage au dos, on utilise moins de tissus) et la morphologie du ou des porteurs.

Voici un tableau qui vous permettra je l’espère de choisir au mieux la taille qui vous conviendra : (à venir)


Bien entendu, si malgré ça vous n’êtes pas sure de vous, n’hésitez pas à me contacter, ou mieux encore, participez à un atelier de portage ou vous pourrez essayer différents modèles et être guidé par une personne qualifiée et de bon conseil !



Le sling :

Il s'agit de tissu d’écharpe, tissée ou tricotée, où sont cousus des anneaux à l’une des extrémités. Avec ce moyen de portage, vous pourrez également porter votre tout petit dès sa naissance. Pas de nœuds à prévoir, seulement un réglage sur mesure du tissus sur le dos de bébé. Le sling est pratique, peu encombrant, rapide à installer… Bref idéal pour un portage simple ou de courte durée (de la voiture à la boulangerie, amener un ainé à l’école…).

En revanche, c’est un portage asymétrique. Il peut ne pas convenir à tout le monde, d’autant plus si bébé commence à être lourd. Photo RubyWrap


Avec un sling, on peut porter devant, sur la hanche et même sur le dos (même si ça n’est généralement pas la position la plus utilisée).



Le porte-bébé préformé :



Le préformé est un porte-bébé qui s’installe assez facilement grâce à une ceinture à clip qui vient autour de la taille du porteur, un tablier de tissus qui vient sur le dos de l’enfant, et des bretelles type « sac à dos » qui viennent sur les épaules. Ce type de porte-bébé est assez rapide à mettre, peu encombrant, mais convient peu (sauf quelques rares modèles) aux nouveaux-nés. L’idéal est d’attendre que l’enfant tienne assis tout seul (il a donc un tonus musculaire et un écartement des hanches plus important). Les boosters ou coussins réducteurs ne sont pas vraiment adaptés, mais il existe quelques marques de préformés conçu pour des tout petits. En fonction des modèles, ils seront utilisables de la naissance jusqu’aux 2/3 ans de l’enfant. Il existe également des version Toddler ou preschool, dont les dimensions sont plus importantes et qui s’adressent à un portage de bambin. Ces porte-bébés permettent de porter devant, dans le dos et parfois sur la hanche (en fonction des modèles).



Le Meh-Daï ou Meï-taï:



crédit photo NekoSlings

Le Meh-Daï est un porte-bébé à mi-chemin entre l’écharpe et le préformé. Il s’agit d’un porte-bébé en tissus d’écharpe tissée, comportant une ceinture (soit à nouer soit à clip), un tablier de tissus plus ou moins réglable en fonction des modèles, et des pans d’écharpes en guise de bretelles. Ces pans peuvent être déployables ou non dans le dos du porteur. Cela permet un confort plus proche de celui de l’écharpe, avec une meilleure répartition du poids de l’enfant grâce aux pans déployables. Les pans peuvent êtres déployés sous la base de l’enfant pour un meilleur maintient. En fonction des marques, il peut-être utilisé dès les premières semaines et jusqu’à 2/3 ans. Il permet un portage ventral, dorsal ou coté.



4 vues0 commentaire

Comments


bottom of page